Fiche technique des huiles essentielles - Soleil & Santé

Aller au contenu

Menu principal :

Fiche technique des huiles essentielles

Ce qu’il faut savoir sur les huiles essentielles

Législation Huiles Essentielles

Les huiles essentielles doivent toujours être d’origine 100% naturelles, distillées à la vapeur d’eau et non extraites par des solvants chimiques (ce qui est souvent le cas lorsqu’elles sont vendues sans étiquetages précisant l’origine et le mode d’extraction.)
C’est pour cela que les huiles essentielles doivent toujours être chémotypées et analysées par des laboratoires agréés.
Le fruit de la distillation de mes récoltes de plantes sauvages (thym, lavande, romarin et sariette) est distillé chez un producteur local, contrôlé par un organisme de labellisation BIO, et mes huiles essentielles ont été analysées et chémotypées par un laboratoire.

Utilisation pratique des huiles essentielles

Je vous recommande vivement de ne pas utiliser les huiles essentielles sans un minimum de précautions et d’indications thérapeutiques.
A savoir: les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées chez les enfants de moins de 6 ans environ, ni chez la femme enceinte de moins de 3 mois.
Cela concerne l’application locale et l’usage par voie orale et non la diffusion atmosphérique.
Voie cutanée: éviter d’utiliser les huiles essentielles directement sur la peau, utiliser de préférence une base végétale, un gel ou un lait de soin.
Attention, les huiles essentielles phénolées sont très irritantes pour la peau.
Voie orale: sans avis médical, ne pas dépasser 6 gouttes par jour ni au-delà d’une semaine d’utilisation.
Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées en interne avec un support: sur un sucre ou avec du miel ou une huile végétale.
Pour la diffusion: il n’existe pas de contre-indication. ( voir «diffuseurs»)
Produits.html
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu